On a retrouvé Bregovic à Naples, il s’appelle Daniele Sepe

Dur le matin ? Vous êtes comme moi. Si vous aimez aussi la musique traditionnelle, ici napolitaine, voici un artiste que l’on croise à Naples, et qui, avec 17 albums à son actif, s’impose comme un des compositeurs les plus éclectiques et intéressants de sa période. Ca réveille.

Saxophoniste et compositeur world, jazz, tzigane, traditionnel: voici Daniele Sepe en quelques titres, de l’album « In Vino Veritas ».Comme toutes les musiques ne sont pas présentes sur Youtube, voici le lien deezer de l’album: http://www.deezer.com/album/6598375

Il faut absolument commencer par Drunk Man Song, un tourbillon de voix qui vous emmènent à la transe / danse. Puis enchaîner avec Napolitana, Fresca Fresca, et enfin Tempi Moderni, qui invite habilement un rapper pour un mélange des genres fort.

Conseil: terminer sur les notes jazzys folkloriques de Young And Fine, un superbe titre.

Et voilà, des sons en plus pour le mp3.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s