Infectious, le label indé de l’année

Vous ne connaissez peut-être pas le nom, mais les artistes pour sûr, et notamment leur dernier joyau qui vient d’être récompensé par le Mercury Prize, soit le prix le plus honorifique d’Angleterre: Alt-J  !

On compte entre autres dans ce label londonien les Local Natives, Cloud Control, ou encore Drenge. 8 artistes sont en production chez eux en ce moment, voilà un label qui préfère produire peu, et de qualité, plutôt que d’en faire beaucoup et mal.

Infectious Records existe depuis 1993 mais s’est reformé seulement en 2008, plus fort que jamais. Dans un style alternative/pop on va chez eux prendre la température de l’émergence ambient rock également. Dans leur site c’est écrit noir sur blanc « (we) value creativity and intuition ». Clairement, ce n’est pas un label pour des artistes accomplis qui en sont à leur troisième ou quinzième album, ni à des musiciens « parfaits ». La recherche qu’ils ont, c’est cette petite touche qu’un fait d’un artiste un homme unique, ce quelque chose de nouveau qu’on essaye toujours de saisir sans jamais vraiment y arriver.

Voilà trois vidéos d’artistes en production chez eux. Enjoy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s